El Borge

la capitale du raisin sec de Malaga

El Borge (qui vient de l’arabe, Al-Borg (la tour) ou Al-Burch (le bastion), est un village blanc de l’Axarquia

est un village blanc tout à fait singulier. Découvrir ce village est un voyage en lui-même à travers ses personnes célèbres, son histoire et ses traditions

Les personnes connues de El Borge :

Ibn Albaitar, un médecin et botaniste pendant la période de Al-Andalus,

c’est lui qui a lancé la culture des oranges et citrons dans la Province de Malaga.

El Bizco de El Borge, un des plus grands bandits andalous.

Sa maison natale abrite aujourd’hui un très bon restaurant (La Posada) et le musée du banditisme andalou. Un colonel de la Guardia Civil, José Osuna Pineda, dira de lui : “un hombre valiente, que se jugaba la vida cara a cara« .

El Borge, c’est aussi la capitale de la Pasa (raisins secs),

qui est une merveille à déguster. Les raisins secs sont issus de la vigne Moscatel (Muscat d’Alexandrie), rapporté d’Egypte par les phéniciens). Cette vigne est utilisée aussi pour faire les fameux vins de Malaga. Toute la culture de la vigne est restée très traditionnelle depuis des siècles, tout se fait à la main, accompagné d’une mule (la culture de la vigne est à flanc de montagne, aucun engin mécanisé ne peut y accéder). Les raisins sont ensuite séchés sur des « paseros » (à voir !).

Chaque année en septembre, il y a une fameuse feria pour célébrer la culture du raisin : Dia de la Pasa.

L’ONU (la FAO) a déclaré Patrimoine Agricole de l’Humanité le mode de culture de la vigne à El Borge

La FAO (organe de l’ONU) a reconnu en 2018 la culture de la vigne ici comme SIPAM (Système Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial). La culture de la vigne à El Borge est reconnue avec seulement quelques dizaines d’autres dans le monde comme SIPAM (Système Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial)  car il s’agit d’une agriculture durable avec la préservation des cultures et traditions et avec un impact social fort….il faut savoir que les grappes sont séchées sur les paseros (voir photo), et qu’ensuite c’est une affaire de famille et de village : les grains de raisins sont coupés un à un (on dit : « picar la pasa ») et sont ensuite prêts à être dégustés.

Une ancienne coutume pour déclarer son amour à El Borge

Parmi les traditions singulières du village (tradition abandonnée aujourd’hui), il y avait le Trabucazo. Elle consistait pour les hommes à déclarer leur amour d’une manière bien particulière. L’homme venait un dimanche à la sortie de l’église Nuestra Sra del Rosario, avec son fusil (el Trabuco) et attendait que sa bien-aimée passe devant lui pour tirer au fusil à côté de ses pieds…

Pour la visite à El Borge,

Au centre du village, après avoir visité l’église et sa crypte, je vous recommande un arrêt au bar El Chumbao pour prendre un verre et goûter à quelques tapitas.

L’idéal est de visiter le village en septembre, pour découvrir tous les alentours du village avec les paseros remplis de raisins qui sèchent au soleil. C’est aussi l’occasion, mi-septembre, de participer à une fête populaire qui célèbre la tradition et la culture du raisin sec, El dia de la Pasa.

El Borge, fait naturellement partie de la ruta de la pasa, avec les villages de Comares, Cutar, et Moclinejo.

Les festivités à El Borge



Découvrir les activités typiques autour de El Borge


Envie de préparer votre voyage dans l’Andalousie authentique ?

Envie de poursuivre le voyage en Andalousie ?

Chaque mois, des idées de visites, de rencontres, de découvertes

Où dormir à El Borge ?

Maisons d’hôtes, villas, maisons de vacances, hôtels

Booking.com

Pin It on Pinterest

Share This
1
¿Más información? Need help ?
En savoir plus sur une excursion proposée ?