Visiter Malaga Visit Malaga qué ver en Malaga

Visiter Malaga : les meilleures choses à voir et à faire

Visiter Malaga, les plus belles choses à voir et à faire

Dans cet article vous trouverez l’essentiel pour bien découvrir et visiter Malaga :

  • un résumé rapide de l’histoire de Malaga,
  • les principaux monuments à voir
  • les rues et quartiers historiques à connaître
  • les symboles de Malaga
  • quelques musées parmi les 40 que compte la ville
  • quelques endroits pour prendre un verre et quelques tapas
  • des idées de sorties, d’activités autour de Malaga

En bas de l’article, vous retrouverez tous les lieux indiqués sur un plan.

D’abord un rapide historique de la ville de Malaga qui permet de comprendre l’immense héritage  et richesse de la ville

  • Malaga a été fondée par les phéniciens au VIIIème siècle avant JC. Ils lui donnèrent le nom de Malakka. Les fondations du château de Gibralfaro (que l’on peut visiter) datent de cette époque !
  • En -576 avant JC, les Carthaginois prennent le contrôle de la ville.
  • En -219, suite aux guerres puniques, la ville devient romaine.
  • Suite à la décadence de Rome, les Vandales en profiteront pour prendre la ville vers 410 après JC.
  • La ville sera ensuite prise par les Wisigoths,
  • puis par l’empereur byzantin Justinien
  • et enfin à nouveau par les Wisigoths.
  • Au XIIIème siècle, c’est la conquête de Malaga par les Maures en 743. Elle est rattachée ensuite à l’émirat de Cordoue sous le nom de Mālaqah (en arabe : مالقة).
  • La ville est reconquise par les rois catholiques presque 8 siècles plus tard, le 19 août 1487.

Les principaux monuments à visiter dans Malaga

L’Alcazaba, de l’arabe al-Qasbah, qui signifie « citadelle »

  • C’est un palais, mais aussi une forteresse, bâtie au XIème siècle. Elle se trouve à côté du château du Gibralfaro mais il s’agit bien de 2 monuments distincts. Ils sont d’ailleurs d’époque différente. Ce palais était habité par le gouverneur de la ville à l’époque musulmane.

visiter Malaga best things to do and see in Malaga : Alcazaba qué ver en Malaga visiter Malaga : Alcazaba


  • Il sera habité plus tard, après la reconquête de 1487, par des rois comme Philippe IV et Charles III. C’est une étape magnifique pour toute visite de Malaga.

La cathédrale de l’Incarnation

  • Elle a été construite entre 1528 et 1782. C’est un des principaux monuments de la Renaissance en Andalousie, avec sa façade de style baroque. Cette cathédrale est surnommée la Manquita (la manchotte). En effet, la deuxième tour n’a jamais été bâtie, ce qui lui confère une vision singulière pour une cathérale.
  • Son emplacement juste à côté de l’Alcazaba s’explique car elle a été bâtie sur l’ancienne grande mosquée de la ville. Elle se situe d’ailleurs à l’intérieur des anciennes fortifications musulmanes.

qué ver en Malaga visiter Malaga : cathédrale de la Incarnacion qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : Incarnacion cathedrale


  • De cette période, il reste le Patio de los Naranjos (le patio des orangers) qui a été conservé.

Le château du Gibralfaro

  • C’est un château forteresse qui a été construit au XIVème siècle par Yusuf 1er , roi Nasride de Grenade. Il a été bâti sur des fondations phéniciennes. Les phéniciens avaient d’ailleurs construit un phare en haut de cette montagne. C’est ce qui lui a donné son nom ! Elle fût appelée Jbel-faro par les arabes qui deviendra Gibralfaro.
  • Il servait à loger les troupes chargées de la protection de l’Alcazaba.
  • Si vous le visitez, vous pourrez profiter de vues magnifiques sur la ville et les environs. On peut également voir des montagnes du Rif (chaîne de montagnes au Maroc) ainsi que le détroit de Gibraltar.

Le Théâtre Romain

  • On le retrouve également dans le centre ville, au pied de la colline de l’Alcazaba.

qué ver en Malaga visiter Malaga : Alcazaba


  • Il est dans un très bon état de conservation malgré une histoire totalement incroyable. C’est le principal vestige de l’époque romaine de la ville de Malacca.
  • C’est sous Auguste, le premier empereur romain (et fils adoptif de Jules César) que Malaga voit la construction de ce théâtre (1er siècle après JC). Pendant cette période romaine, Malaga est réputée pour la fabrication du Garum, qui est exportée à Rome.
  • Ce théâtre romain sera utilisé comme tel jusqu’au IIIème siècle. Il servira ensuite pendant presque 3 siècles de cimetière. Après l’invasion arabe, il sera partiellement détruit pour utiliser les pierres pour la construction de l’Alcazaba.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : teatro romano


  • Il restera dans l’oubli jusqu’à une période très récente….jusqu’à l’année 1951. A cette époque on décide de détruire un bâtiment : la « casa de la cultura ». Suite à cette destruction on découvrira ce théâtre romain en dessous…C’était il y a juste 70 ans ! Les Malagueños donneront vite un nouveau nom au bâtiment détruit : « la casa de la incultura » !
  • Pour la petite histoire, le célèbre acteur et enfant de Malaga, Antonio Banderas a débuté le théâtre dans ces arènes romaines. En effet, Antonio Banderas jeune joueur de football se blesse et arrête ce sport, il s’inscrit aux cours de théâtre, il est alors adolescent.
  • Il débutera, dans les années 70, en jouant des pièces de théâtres interdites sous Franco. Elles se joueront donc dans la clandestinité, dans le théâtre romain !

La Plaza de toros de la malagueta

  • La Plaza de toros a été construite en 1874, elle est de style néo-mudéjar. A l’intérieur on trouvera le Musée Taurino Antonio Ordoñez.

Les principales églises à visiter à Malaga

  • Il y a de nombreuses églises dans Malaga. En voici 5 qui méritent la peine d’être vues.

Santuario de la Victoria

  • Cette église a été bâtie sur le lieu exact où les armées des rois catholiques se sont installées pendant le siège de la ville en 1487. Sa construction a démarré l’année même, en 1487. Cette église vaut la peine d’être vue ne serait-ce que pour voir le magnifique retable qu’il y a au-dessus de l’autel.

Parroquia de los Santos Mártires Ciriaco y Paula

  • Cette église-paroisse a également été bâtie à partir de 1487. Elle est dédiée aux martyrs de la ville.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : ceramica Martires San Ciriaco y Santa Paula


  • L’intérieur de l’église est de style baroque. C’est sans doute celle que je préfère pour son esthétique à l’intérieur. A l’extérieur elle dispose d’une tourelle de style mudéjar.

Iglesia San Juan Bautista

  • Elle a été bâtie à partir de 1490. Elle est connue pour ses magnifiques chapelles à l’intérieur.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : San Juan Bautista


Parroquia Santiago Apóstol Málaga

  • Cette église a été bâtie en 1490 et sa particularité est d’avoir un clocher de style mudéjar. Cette dans cette église que le plus célèbre peintre du monde a été baptisé. On peut voir exposé le certificat de baptême de Picasso.

Iglesia del Santo Cristo de la Salud

  • A l’intérieur il est possible de voir un retable de toute beauté !

Les rues et quartiers historiques à visiter à Malaga

La juderia de Malaga

  • Les rues du quartier juif de l’époque Al-Andalus nous transportent dans une autre époque. Le quartier se trouve derrière le musée Picasso, entre les rues : calle San Augustin et la calle Alcazabilla.

La rue Marques de Larios

  • C’est la rue la plus connue de Malaga. C’est d’ailleurs le centre de la plus grande feria populaire d’Andalousie : La Feria de Malaga en août. Une feria à voir mais surtout à vivre !
  • On rentre souvent dans le centre-ville par cette rue située en face du port.

Le marché Atarazanas

  • Le marché Atarazanas est à ne pas louper ! C’est un magnifique marché couvert avec tous les produits locaux et typiques. La bâtiment a conservé sa structure originale de la période Al-Andalus.

mercdo central atarazanas in Malaga mercado central atarazanas


  • « Atarazanas » était le bâtiment des chantiers de la constrution navale de la période musulmane. Les ouvriers de ces chantiers étaient principalement composés de mozarabes et muladis.

best things to do and see in Malaga : Atarazanas market mercado central atarazanas

qué ver en Malaga visiter Malaga : mercado atarazanas


Palais épiscopal de Malaga

  • Ce palais episcopal est de toute beauté. Sa construction a été lancée en 1762. Il se trouve Plaza del Obispo, juste à côté de la cathédrale. L’idéal est de s’arrêter boire un verre sur la place pour contempler ce palais et la cathédrale.

qué ver en Malaga visiter Malaga : Palacio episcopal qué ver en Malaga visiter Malaga : palacio episcopal


Plaza de la Merced

  • Cette place proche du centre ville est vraiment très belle. Vous y découvrirez la maison natale de Picasso ainsi qu’une statue du peintre, assis sur un banc, à sa taille réelle.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : Plaza de la merced


Le parc de Malaga

  • C’est un jardín botanique qui se trouve en parallèle du port (Muelle 1). Il s’étend sur 1 kilomètre depuis la Plaza de la Marina jusqu’à la Plaza de toros de la Malagueta. Ce parc a presque 130 ans,  et c’est un véritable havre de fraîcheur l’été.
  • Il permet, en outre, d’admirer des végétaux des 5 continents, ce qui d’un point de vue botanique est très rare. C’est vraiment l’occasion d’une balade magnifique.

Le jardin La Cónsula

  • C’est un jardín botanique de 12 hectares qui abrite aujourd’hui l’école hôtelière de Malaga. La demeure et ce parc ont appartenu dans les années 60 au couple américain Bill et Annie Davis. En 1959, E. Hemingway qui a effectué de nombreux séjour en Andalousie, a séjourné dans cette propriété.
  • Il en sortira un livre « the dangerous summer » dans lequel l’écrivain racontera la rivalité entre 2 toreros, dont Antonio Ordonez. Ci-dessous, une photo d’Ernest Hemingway avec Antonio Ordoñez à Malaga en 1959.

Hemingway and Ordonez in 1959 in Malaga(John F. Kennedy Presidential Library and Museum)

Les symboles de Malaga

Voici les grands symboles de Malaga et de ses habitants

La devise et les titres donnés à Malaga:

  • Les voici : « La première dans le danger de la liberté, la très noble, très loyale, très hospitalière, très bienfaisante et toujours dénommée Ville de Malaga ».

symbole et titre de Malaga : la muy noble, muy leal...


Les saints patrons de Malaga

  • Ils sont trois. Ce sont les martyrs San Ciriaco, Santa Paula et la Virgen de la Victoria

Les emblèmes populaires de  Malaga :

  • la statue d’El Cenachero. Elle représente un métier aujourd’hui disparu, celui de vendeur ambulant de poissons dans les rues.
  • la biznaga créée par le biznagero. La biznaga est une fleur vendue dans les rues de Malaga. Sa particularité est que cette fleur n’existe pas. C’est le biznagero qui la fabrique à partir de boutons de fleur de jasmin et d’herbes sèches. La plupart du temps ces fleurs sont piquées dans une feuille de cactus que porte à la main le biznagero. Ci-dessous la statue d’un biznagero :

Visiter Malaga best things to do and see in Malaga : biznagero sculpture


  • l’espeto de sardinas. La brochette de sardines est devenue le plat typique dans les chiriguintos de Malaga et de toute la Costa del Sol. Cependant, à l’origine le poisson roi à Malaga est l’anchois, el boqueron. Les Malagueños se surnomment eux-mêmes « los boquerones » !

Les musées à visiter de Malaga

  • Malaga offre un nombre de musées incroyable. Il y en a plus de 40 sur Malaga et autour de la ville.
  • Pour ceux qui le souhaitent, vous trouverez dans ce lien (en bas de page) : la possibilité d’acheter en ligne le pass-musée de Malaga sur le site officiel (il y a plusieurs formules possibles).
  • Voici 2 musées qu’il serait particulièrement dommage de louper

Le musée Picasso

  • Le musée Picasso est une petite merveille. Il se trouve dans le Palais de Buenavista et permet d’admirer quelques-unes de ses oeuvres les plus connues.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : Picasso museum door
Le marteau de porte de l’entrée du musée Picasso…

Picasso avignon



Le Musée Carmen Thyssen

  • Ce musée est installé lui aussi au sein d’un superbe palais. Il se trouve dans le palais de Villalon. En plus des expositions temporaires, il offre la plus grande collection permanente de peintures andalouses du XIXème siècle. On découvre le mode de vie et les us et coutumes de l’époque à travers ses tableaux.

qué ver en Malaga visiter Malaga : musée Carmen Thyssen


Boire un verre à Malaga

Les bons endroits pour prendre un verre ou manger sont nombreux à Malaga.

Voici une proposition de 4 lieux qui me semblent incontournables à Malaga

El Pimpi

  • C’est une bodega fondée en 1971, au décor traditionnel. Il a aujourd’hui une grande réputation, de nombreuses stars ayant laissé des autographes sur les murs du bar. On y mange très bien. D’ailleurs une partie des fruits et légumes sont cultivés par les propriétaires à quelques kilomètres de là, en Axarquia.
  • Il faut au moins s’arrêter sur la terrasse avec une vue magnifique sur l’Alcazaba.

qué hacer en Malaga best things to do in Malaga : Bar El Pimpi


La Recova

  • C’est un endroit tout à fait insolite. Le restaurant est situé dans une boutique d’antiquités ! La cuisine est traditionnelle et bonne. Il y a aussi quelques tables en extérieur. Un lieu idéal pour un bon petit déjeuner ou manger quelques tapas !

La Antigua Casa de Guardia

  • Un bar très typique, où les habitants de Malaga viennent aussi boire un verre. C’est un lieu très connu avec les tonneaux de vins installés derrière le comptoir. Les vins sont directement tirés au tonneau. C’est l’occasion de connaître le vin de Malaga, un vin doux naturel accompagné de quelques tapas.
  • La production de vins à Malaga est l’une des plus ancestrale d’Europe, dans ce lien vous découvrirez la culture de la vigne moscatel, avec laquelle on fait aussi le fameux raisin sec, la pasa de Malaga !

The Alcazaba premium hostel Malaga

  • Il y a la possibilité d’aller prendre un verre sur le rooftop de cet hotel. La vue sur l’Alcazaba est splendide !

Goûter aux espetos de sardinas

  • Pour déguster quelques espetos de sardinas, ou de poissons alors les plages du quartier d’El Palo sera l’endroit idéal, face à la mer, pour les déguster.

qué hacer en Malaga best things to do in Malaga : espeto de sardinas in El Palo


Visiter Malaga en se baladant dans le centre ville

  • Malaga avec son centre piétonnier est le lieu idéal pour se balader et en profiter pour admirer la beauté des façades des immeubles.

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : plaza de la Constitucion
Plaza de la Constitucion

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : downtown centro ciudad qué ver en Malaga visiter Malaga : fachadas de edificiosqué ver en Malaga visiter Malaga : façades d'immeubles du centre ville visiter Malaga best things to do and see in Malaga in downtown Visiter Malaga best things to do and see in Malaga : walk in dowtown qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : paseo en el centro ciudad qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : edificio cercas de Atarazanas

qué ver en Malaga best things to do and see in Malaga : windows


  • Il y a également 3 quartiers connus pour le street art. Ci-dessous une oeuvre de Doger dans le centre-ville.

Visiter Malaga Visit Malaga qué ver en Malaga



Quelques liens utiles pour ceux qui restent quelques jours à Malaga










Voici le lien pour vous recevoir notre Infolettre du blog andaluciamia.com


Voici quelques idées d’activités à réaliser lors de votre séjour à Malaga

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
¿Más información? Need help ?