Arenas

Arenas et ses amandiers

Arenas, haut lieu du royaume Nasride de Grenade, en Axarquia

Arenas tire son nom du sable (la arena) que déposait la rivière seco dans ses environs. C’est un village d’origine arabe.
 
Sur la commune d’Arenas, il reste les ruines de la forteresse Bentomiz. Cette forteresse était une des pièces maitresses du royaume Nasride de Grenade.
Le village s’est construit au bas de la forteresse. Il faut noter pour les courageux qui iront jusqu’à la forteresse qu’ils seront récompensés. En plus de voir les ruines, ils disposeront d’un panorama magnifique pour surveiller la mer méditerranée et tous les alentours.
L’emplacement de cette forteresse était peuplé à l’origine par des ibères, puis par des phéniciens et ensuite par des grecs. C’est ensuite devenu une place forte des carthaginois avant de devenir une forteresse arabe.
 

Arenas del rey

Arenas était connue sous le nom de Arenas del rey. C’est dans ce village en effet, que Ferdinand le catholique, s’est installé pour préparer la conquête de Velez-Malaga en 1487. Aujourd’hui, un village de la province de Grenade porte ce nom.
 

Arenas : Olives, amandes, raisins et caméleon

Tout autour d’Arenas, il y a des champs d’amandiers, des oliviers et de la vigne, comme depuis des siècles. Avec de la chance, vous croiserez même un caméleon. Arenas se revendique la capitale du caméleon en Axarquia.
 
Les environs d’Arenas et du hameau de Daimalos (à 4 km seulement) sont exceptionnels avec des panoramas sur les cultures en terrasse et les murs de pierres sèches (los balates).
Ces murs de pierres sèches ont été reconnus au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2017. C’est l’occasion de s’apercevoir que les champs, à flanc de montagne, sont cultivés comme il y a des siècles. Les seuls outils sont les mains de l’homme et les mûles qui les accompagnent, notamment pour porter le raisin pendant les vendanges.
C’est un type de culture durable, qui protège les sols de l’érosion, perpétue les traditions, et la vie sociale autour des produits de la terre.
 
Une visite guidée de Daimalos et des amandiers en fleur est proposée par un guide local. Cette visite est très riche et offre un spectacle de la nature. Mais attention, cette visite n’est possible que 2 mois dans l’année en janvier et février.
Le guide vient vous chercher sur la côte à Torre del Mar, Torrox ou Nerja et vous redéposera après la visite sur votre lieu de séjour.
 
 

Les festivités à Arenas



Liens utiles :


Découvrir les activités et expériences autour d’Arenas


Envie de préparer votre voyage dans l’Andalousie authentique ?

Pin It on Pinterest

Share This