Arenas les meilleures choses à voir et à faire

Arenas et ses amandiers

Arenas, lieu historique du royaume Nasride de Grenade, en Axarquia

Arenas tire son nom du sable (la arena) que déposait la rivière seco dans ses environs. C’est un village d’origine arabe dont on retrouve le caractère à travers les ruelles de ce village blanc.
 
Dans cet article, nous allons découvrir d’abord la forteresse de Bentomiz, avec des photos. Puis nous aborderons rapidement l’histoire du village et les cultures agricoles.
 
A la fin de l'article, vous retrouverez les photos du village.

La forteresse de Bentomiz

Il faut noter pour les courageux qui iront jusqu’à la forteresse qu’ils seront récompensés. En plus de voir les ruines, ils disposeront d’un panorama magnifique pour observer la mer méditerranée et tous les alentours. Le plus simple pour s’y rendre est de passer par Algarrobo.
Lorsque nous sommes dans la forteresse, on comprend vite son importance stratégique pour surveiller le territoire. Elle offre également des vues panoramiques  sur la mer et par jour de temps clair on peut voir les côtes africaines.
 
Arenas vue sur la mer depuis la foetresse Bentomiz
Vue mer et sur Torre del Mar

 

sayalonga depuis la fortaleza bentomiz à Arenas
Vue sur Sayalonga, et au loin sur Cerro Gordo

Competa depuis la fortaleza bentomiz à Arenas
Vue sur Competa

C’est un monument tout à fait exceptionnel. Ses origines ont traversé plusieurs civilisations.

Ce site a d’abord été occupé par les Ibères, puis par les Phéniciens, les Grecs et les Romains. De ces derniers il reste dans la forteresse les ruines des anciens thermes avec les 3 salles d’eau froide, tiède et chaude, utilisés ensuite pour faire des bains arabes.

La forteresse de Bentomiz est le plus grand château de la province de Malaga (36.000 mètres carrés !)

Sur les ruines de ce château on peut voir encore des créneaux.

Fortaleza bentomiz à Arenas


Ce sont les seuls qui restent de cette époque dans toute la province. Ils datent du XIème siècle et ont été construits sous Abdallah ibn Buluggin, un roi de Grenade de la dynastie Ziride. Les Zirides étant une tribu berbère originaire d’Algérie qui ont établi le premier royaume de Grenade, avant la prise du pouvoir par les Almoravides (une tribu berbère marocaine).

Ce sera une place forte du royaume de Grenade jusqu’en 1487. La forteresse sera conquise par les rois catholiques quelques jours avant la prise de Velez Malaga en avril, qui sera suivi de la prise de Malaga en août de la même année.

Parmi les ruines on peut distinguer 2 aljibes (citernes, réservoir d’eau). On distingue encore une couleur ocre sur les murs de ces reservoirs. Cela permettait de conserver l’eau potable et d’éviter sa putréfaction.

aljibe de Bentomiz à Arenas aljibe de Bentomiz à Arenas

ouverture du petit aljibe dans la forteresse Bentomiz à Arenas
entrée du petit aljibe

intérieur du petit aljibe à Bentomiz, Arenas


Enfin on peut encore voir des pans du mur d’enceinte de la forteresse deBentomiz. Cette forteresse était une des pièces maitresses du royaume Nasride de Grenade. Elle a environ 1000 ans !

Fortaleza bentomiz à Arenas Fortaleza bentomiz à Arenas

Fortaleza bentomiz à Arenas Fortaleza bentomiz à Arenas

Fortaleza bentomiz à Arenas


Arenas del rey

Le village était autrefois connu sous le nom de Arenas del rey. C’est dans ce village en effet, que Ferdinand le roi catholique, s’est installé pour préparer la conquête de Velez-Malaga en 1487. Aujourd’hui, seul un village de la province de Grenade porte ce nom : Arenas del Rey (Province de Grenade)
 

Arenas : olives, amandes, raisins et caméleon

Tout autour du village, il y a des champs d’amandiers, des oliviers et de la vigne, comme depuis des siècles. Avec de la chance, vous croiserez même un caméleon. Arenas se revendique la capitale du caméleon en Axarquia.
 
Les environs ainsi que le hameau de Daimalos (à 4 km seulement) sont exceptionnels à voir, avec de très beaux panoramas sur des cultures en terrasse et les murs de pierres sèches (los balates).
Ces murs de pierres sèches ont été reconnus au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2017. C’est l’occasion de s’apercevoir que les champs, à flanc de montagne, sont cultivés comme il y a des siècles.
Les seuls outils sont les mains de l’homme et les mûles qui les accompagnent, notamment pour porter le raisin pendant les vendanges.
C’est un type de culture durable, qui protège les sols de l’érosion, perpétue les traditions, et la vie sociale autour des produits de la terre.
 

Arenas et les amandiers en fleur

Une visite guidée de Daimalos et des amandiers en fleur est proposée par un guide local. Cette visite est très riche et offre un véritable spectacle de la nature. Mais attention, cette visite n’est possible que 2 mois dans l’année en janvier et février.
Le guide vient vous chercher sur la côte à Torre del Mar, Torrox ou Nerja et vous déposera après la visite sur votre lieu de séjour.
 
Dans ce lien, retrouvez le détail de cette visite,le tarif, et la possibilité de la réserver en ligne :
 


Que faire à Arenas ?

Les fiestas

Les activités

Dans ce lien : 50 activités et expériences autour d’Arenas

Ci-dessous, vous trouverez quelques exemples des activités à réaliser pendant votre séjour. Il suffit de cliquer sur une des activités présentées en photo pour en savoir plus :



Lien utile pour préparer votre voyage dans l’Andalousie authentique

Envie de poursuivre le voyage en Andalousie ?

Chaque mois, des idées de visites, de rencontres, de découvertes

Où dormir à Arenas ?

Maisons d’hôtes, villas, maisons de vacances

Booking.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
1
¿Más información? Need help ?
En savoir plus sur une excursion proposée ?