Les balates, murs de pierres sèches en Axarquia

paysages de l'axarquia

Les murs de pierres sèches, balates, en Axarquia, figurent au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité

Les murs de pierres sèches, appelés balates en Axarquia, ont été reconnus en 2017 par l’UNESCO comme appartenant au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
En Axarquia, vous les verrez presque partout dès que voyagerez parmi les villages blancs de l’intérieur.
Au fil des siècles, ces murs de pierres sèches ont façonné le paysage, avec les cultures en terrasse. Il n’y avait pas d’autres choix pour mettre en culture les flancs des montagnes environnantes.  Ce fût d’abord le cas des champs de vignes puis des champs d’amandiers et d’oliviers.
C’est aussi la raison pour laquelle vous ne verrez pas de tracteurs. Les outils sont comme il y a des siècles : la main de l’homme, les ânes, les mules, et les chevaux.
La tendance était à la disparition de ces balates, mais le territoire commence à mettre en valeur cet héritage incroyable. D’autant que c’est la forme la plus durable pour maintenir une agriculture respectueuse de l’environnement et des populations.
Il y a tout un écosystème de plantes et d’animaux autour des balates. Certains hommes passionnés s’investissent beaucoup localement. Je veux citer Monsieur José Antonio Pretel, en forme d’hommage au travail qu’il réalise.
Si vous souhaitez voir la meilleure concentration de balates, je vous conseille de prendre la route de Velez-Malaga jusqu’à la Corumbela, en passant par Arenas et Daimalos.

Envie de poursuivre le voyage en Andalousie ?

Chaque mois, des idées de visites, de rencontres, de découvertes

Où dormir à Arenas ?

Maisons d’hôtes, villas, maisons de vacances

Booking.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This