Canillas de Aceituno

Un village au riche passé

Les origines de Canillas de Aceituno

Si les origines du villages remontent à la préhistoire. Son nom Aceituno vient de l’époque de Al-Andalus, et donc de la langue arabe.

A cette époque, le village était un important centre de production de soie, souvent de couleur verte, qui avait le nom de azeytuni. Tout autour du village, il y a avait des champs de mûriers dont on prélevait les feuilles pour nourrir les vers à soie. Cette soie était très réputée à Grenade comme à Malaga.

Pour la petite histoire, on dit qu’à Canillas de Aceituno, les habitants ont l’accent de Cordoue… Après la reconquête par les rois catholiques, le village a été repeuplé d’habitants venant de Cordoue.

Que voir et faire à Canillas de Aceituno

Une balade dans ce village blanc de l’Axarquia s’impose. Il est resté typique, avec plusieurs vestiges du passé, et on y mange très bien !

La maison de Reina Mora

Parmi les premières photos, à la fin de l’article, il y a la maison de « Reina Mora » ou la « casa de los Diezmos ». Ce n’est rien d’autre que le centre des impôts durant la période de Al Andalus. C’est donc si on peut dire l’équivalent aujourd’hui du Trésor Public en France ou de la Hacienda en Espagne…

Ce centre prélevait une taxe, sur le volume de récolte de feuilles de mûriers. Les paysans venaient payer leur impôt dans cette maison que l’on peut toujours voir aujourd’hui.

L’église Santa Catalina

En faisant le tour de l’église, on peut retrouver quelques vestiges de l’ancienne mosquée.

Déguster la gastronomie à Canillas de Aceituno

Si les plats du village ressemblent aux plats typiques des montes de Malaga, il y a une spécialité qu’il serait dommage de louper, car c’est un délice, c’est le chivo al horno (à découvrir absolument)

S’initier à l’astrotourisme en Andalousie

Canillas de Aceituno est un des spots d’astrotourisme de la province de Malaga. Sa situation, comme les villages d’Alfarnate et Alfarnatejo en font un lieu idéal pour s’initier à l’astrotourisme, où tout simplement observer notre voie lactée à l’oeil nu, et aussi s’amuser en août à compter les perseides (les étoiles filantes) avant de s’endormir…

Chaque année, début août, une soirée est organisée pour permettre à chacun d’avoir la tête dans les étoiles : c’est la Star-T Night.

Faire la randonnée : El Saltillo…

Le village est le point de départ de plusieurs randonnées, dont la plus connue de toute l’Axarquia :  la randonnée El Saltillo. On la surnomme localement le Caminito del Rey de la Axarquia. Les paysages sont magnifiques, la randonnée se fait au pied de la Maroma, plus haute montagne de toute la province de Malaga avec une altitude de 2068 mètres (voir : les photos de la randonnée El Saltillo)
 
L’atout de cette randonnée est bien entendu le passage sur un pont suspendu, le 3ème plus long pont suspendu d’Espagne. Il permet de relier Canillas de Aceituno au village de Sedella.
Cette randonnée fait partie des 10 étapes de la Gran Senda Malaga (GR-249) qui traversent l’Axarquia.
 
Voici les derniers travaux avant l’ouverture de ce fameux pont suspendu :

 
Ceux qui feront la randonnée pour monter sur la Maroma (Pico Tejeda), passeront devant la Rabita. Il s’agit d’une grotte entourée de mystères, déjà connue sous Al-andalus. La légende raconte que trois religieux soufis (courant mystique de l’islam) y furent enterrés. Officiellement, il s’agit d’une mine qui n’a jamais été exploitée.

Les ferias à Canillas de Aceituno



Liens utiles :


Découvrir les activités et expériences autour de Canillas de Aceituno


Trouver un vol, une voiture, un hebergement pour votre voyage dans l’Andalousie authentique ?

 

Envie de poursuivre le voyage en Andalousie ?

Chaque mois, des idées de visites, de rencontres, de découvertes

Pin It on Pinterest

Share This