El Delfin

une plongée insolite

Le bateau de riz, el Delfin, à Calaceite à Torrox en Andalousie
Le bateau de riz , El Delfin (credit photo : …)

L’épave du bateau El Delfin à Torrox

Il s’agit d’une expérience un peu particulière mais que presque tout le monde peut réaliser.
Ce lieu est bizarrement assez peu connu mais tout à fait extraordinaire.
Celui-ci est précisément sur la commune de Torrox, à la limite avec Nerja, en Axarquia,
Il s’agit de l’épave du bateau El Delfin.
On peut s’en approcher aisément (en bateau, paddle, kayak de mer,…) puisque l’épave est à environ 300 ou 400 mètres du rivage.

L’histoire de ce bateau El Delfin

Nous sommes en 1937, en pleine guerre civile en Espagne, le gouvernement républicain a affrété un bateau ‘El Delfin’ (un bateau nord-irlandais à l’origine) pour apporter des vivres aux républicains qui sont assiégés à Malaga, par les troupes franquistes.
Le bateau est alors rempli de farine, de morues (bacalao) et d’huile et la légende veut aussi qu’il y avait du riz dans ce bateau.
Ce bateau sera coulé à 40km de Malaga, à Torrox, par un sous-marin italien, le Ciro Menotti.
Ce sera le dernier bateau, en 1937, qui tentera d’amener des vivres aux républicains. Peu de temps après, se produira la « Debanda » : environ 150.000 habitants de Malaga et de sa province fuiront à pied vers les côtes des Provinces de Grenade et d’Almeria.

Observer l’épave du bateau en plongée

El Delfin, ce bateau à vapeur de 80 mètres de long, est donc depuis 1937 au même endroit. Il est depuis devenu un lieu de plongée à Torrox juste à côté de Nerja.
Mais chacun peut observer l’épave sans pratiquer la plongée.
Il y a très peu de profondeur. L’épave est à 5,30 mètres de profondeur.
En snorkeling (« randonnée palmée ») : un masque et un tuba suffisent pour pouvoir l’observer depuis la surface.
Pour ceux qui plongent un peu plus bas, l’épave est devenue un sanctuaire pour des poissons, des éponges, des anémones, et des plumeros del mar.

Le nom de Calaceite à Torrox

La légende raconte que cette crique (Cala) s’est appelée Calaceite (crique de l’huile) suite au naufrage du bateau et à l’huile d’olive qui s’est répandue sur l’eau jusqu’à la rive….Mais des recherches ont montré que ce nom existait déjà à l’époque Al-Andalus .

Le bateau de riz en Andalousie

Une dernière anecdote, c’est depuis le naufrage de ce bateau, que tous les bateaux dits humanitaires qui sombrent en mer sont appelés les bateaux de riz (barco de arroz).
En Andalousie, une expression populaire est née d’ailleurs : « être plus perdu qu’un bateau de riz » (Estar mas perdido que un barco de arroz).

Activités de snorkeling et de plongée sur le site de Calaceite pour observer El Delfin

– Si vous souhaitez découvrir l’épave du bateau, en snorkeling, un club de plongée le propose : voici un lien : activité de snorkeling
– Si vous souhaitez découvrir l’épave du bateau en plongée, voici le lien vers le club de plongée qui le propose : activité de plongée

Vue aérienne de l'épave El Delfin à Torrox en Axarquia en Andalousie
Vue aérienne de l’épave El Delfin à Torrox Costa (photo google maps)


Envie de préparer votre voyage sur place dans l’Andalousie authentique ? Découvrir toutes les activités (randonnées, visites guidées, expériences,…)

Pin It on Pinterest

Share This