fuente-de-piedra-flamencos

Fuente de Piedra, une merveilleuse réserve naturelle en Andalousie

La lagune de Fuente de Piedra : un paradis pour les amoureux de la nature et des flamants roses


fuente-de-piedra-flamencos

La lagune Fuente de Piedra, rattachée au village éponyme, est un site classé en réserve naturelle depuis les années 1990. Elle accueille la plus grande colonie de flamants roses de toute la péninsule ibérique. C’est la deuxième plus importante lagune de Méditerranée occidentale, après la Camargue dans le sud de la France.

Fuente de Piedra se trouve juste à 20km de la magnifique Antequera.


Les caractéristiques de la lagune

Après avoir été exploitée pour récolter du sel pendant près de 2000 ans, la lagune a été classée réserve naturelle à la fin du siècle dernier.

Cette lagune est une zone humide située au centre de l’Andalousie (juste à côté d’Antequera), dans la province de Malaga. Elle représente le plus grand lac d’Andalousie mais également la lagune la plus grande avec ses 1400 hectares.

Ce lac – et lagune – est alimenté en eau de 3 manières par :

  • les eaux de pluies,
  • 4 ruisseaux : Santillán, El Humilladero, Arenales, et le ruisseau Mari Fernández

fuente-de-piedra-laguna

Ses eaux sont salines et peu profondes. Les eaux sont salines car l’eau qui arrive dans cette lagune ne s’écoule ensuite nulle part ailleurs pour atteindre une mer ou un océan. L’eau se charge donc en sel minéraux avec le temps.

L’eau ne disparaît que par évaporation, selon les saisons, pour ne laisser place qu’à une étendue de sel, un salar.


fuente-de-piedra-laguna

Fuente de Piedra et les flamants roses

La lagune est un lieu majeur de nidification du flamant rose, le flamant commun (Phoenicopterus roseus).


fuente-de-piedra-nidificacion-flamenco

Cette colonie de flamants roses passe l’hiver au Maroc soit dans l’embouchure de la rivière Muluya, soit dans la lagune côtière de la Mar Chica ou dans le Parc National de Souss-Massa.

Lors d’années pluvieuses, on a pu recenser jusqu’à 20 000 couples de flamants roses.


fuente-de-piedra-flamencos

La faune et la flore de Fuente de Piedra

Ce site est exceptionnellement important pour un grand nombre d’espèces d’oiseaux, qui l’utilisent comme lieu de repos lors des migrations mais aussi comme un lieu de nidification.

La lagune est classée par l’Union Européenne comme zone de protection spéciale pour les oiseaux (ZPS).


fuente-de-piedra-aves

fuente-de-piedra-ciguenuela-echasse-stilt

fuente-de-piedra-flamencos

La lagune est fréquentée par 130 espèces d’oiseaux, dont un certain nombre de rapaces et d’espèces limicoles (des échassiers : des oiseaux qui vivent dans les marais et qui disposent de longues pattes).


fuente-de-piedra-ciguenuela-echasse-stilt

fuente-de-piedra-ciguenuela-echasse-stilt

Il s’agit principalement d’oiseaux aquatiques, comme le héron cendré, la mouette rieuse ou le goéland leucophée, la mouette à bec noir,


fuente-de-piedra-aves

la mouette à bec effilé, la cigogne,


fuente-de-piedra-ciguena

la grue, et l’oie cendrée, ainsi que différentes espèces de canards.


fuente-de-piedra-pato

On peut croiser au total 213 espèces animales de la famille des amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères.

Cependant, Les amphibiens et les reptiles aquatiques sont très limités dans la réserve naturelle en raison des niveaux élevés de salinité de l’eau

En revanche, il n’est pas possible de ne pas voir de lapins tellement il y en a tout autour de la lagune !


fuente-de-piedra-conejo

La végétation dans la lagune est dite végétation halophile. C’est-à-dire qu’elle est adaptée aux sols salins. On pourra observer des espèces telles que le roseau, le roseau à balais,


fuente-de-piedra-laguna

ainsi que le tamaris, le laurier rose et le jonc.


laguna Fuente de Piedra

La lagune et l’homme et le retour à la nature

Les alentours de la lagune ont été habités depuis la préhistoire. On a retrouvé plusieurs vestiges correspondants à la période du paléolithique supérieur. Ces terres sont restées habitées en permanence depuis les Ibères, qui ont établi des contacts commerciaux avec les Phéniciens et les Carthaginois.

Plus tard les romains se sont installés sur le site, au niveau du village éponyme. Les romains avaient installé une fontaine dans le village après la découverte d’une source d’eau aux propriétés bienfaitrices. Le village Fuente de Piedra vient du nom donné à cette source d’eau par les romains : « Fons divinus », fontaine divine.

L’exploitation de la lagune par l’homme a commencé au temps des romains, qui récoltaient le sel. Cette activité a continué jusque dans les années 1950. Pendant près de 2000 ans, au printemps, une fois l’eau évaporée on récoltait le sel cristallisé à la surface.

Pour favoriser son exploitation, différentes structures pour favoriser l’irrigation et l’évaporation ont été bâties.

Ce qui est curieux est que l’on peut aujourd’hui encore observer les traces de ces canaux qui favorisaient la sédimentation du sel.  Ces mêmes digues servent aujourd’hui de sites de nidification pour de nombreuses espèces d’oiseaux !


fuente-de-piedra-flamencos

fuente-de-piedra-flamencos

Se promener dans la lagune :

A quelques mètre seulement du lieu de stationnement à l’entrée, il y a le mirador de Cerro Palo d’où l’on peut observer le panorama le plus complet de la lagune. Il y a ensuite un autre chemin, bien fléché, qui vous mènera vers 2 petites lagunes appelées « El Laguneto » et « Cantarranas.


fuente-de-piedra-ciguenuela-echasse-stilt

fuente-de-piedra-aves

Ensuite vous pouvez prendre le chemin de Las Albinas, qui vous permettra d’atteindre en 45 minutes environ, le Mirador de la Vicaría.


fuente-de-piedra-flamenco

Localisation géographique de Fuente de Piedra



Où dormir à côté de Fuente de Piedra


Booking.com

Que voir autour de Fuente de Piedra ?

Fuente de Piedra se situe à environ 20 km de la magnifique ville d’Antequera. Elle est connue pour être le centre géographique de l’Andalousie et est surnommée la « ville couvent  » avec ses 33 églises.

Pour les amoureux de la nature, il y a bien entendu juste à côté, à 20km aussi, le Parc Naturel El Torcal et la Pena de los Enamorados. Ces derniers ont été classés au Patrimoine de l’humanité, par l’UNESCO en 2016.


Découvrir d’autres sites magnifiques en Andalousie dans les pages du blog sur l’Andalousie.


Voici le lien pour vous recevoir notre Infolettre du blog andaluciamia.com


Pin It on Pinterest

Shares
Share This
¿Más información? Need help ?