El Torcal paisaje

El Torcal et les dolmens : 2 sites incroyables à découvrir !

El Torcal et les dolmens d’Antequera sont devenus des immanquables


De nombreux voyageurs font aujourd’hui une étape à Antequera, pour découvrir El Torcal et les dolmens.

Il y a plusieurs raisons à cela, outre la beauté exceptionnelle de ces sites de la province de Malaga :

Antequera est le centre géographique de l’Andalousie, et offre de nombreux sites à visiter, reconnus mondialement.

L’Unesco a classé en 2016 au patrimoine mondial de l’Humanité, deux monuments naturels :

  • La montagne de La Peña de los Enamorados
  • La formation rocheuse d’El Torcal

L’Unesco a aussi classé la même année au patrimoine mondial de l’Humanité trois monuments mégalithiques :

– le dolmen de Menga

– le dolmen de Viera

– et le dolmen de Tholos, El Romeral, 

El Torcal

El Torcal est un site d’une beauté rare et une merveille absolue de la nature. On dit souvent que ces 20km² sont le plus beau paysage karstique d’Europe.


el-torcal-antequera-paisaje-karstico

Il est difficile de pouvoir imaginer lorsque nous sommes sur place, que El Torcal se trouvait sous la mer il y a 150 millions d’années, et que nous sommes aujourd’hui entre 1000 et 1200 mètres d’altitude !


el-torcal-antequera-paisaje-karstico

Ce qu’il s’est passé : il y a 150 millions d’années la mer de Thetis recouvrait toute cette région. Cette mer s’étendait de Cadix à Alicante. Puis, avec l’entrechoquement de deux plaques tectoniques, ce site a émergé de l’eau avec le temps, en remontant les couches de sédiments accumulés au fond de la mer.


Ensuite, le temps et les facteurs météorologiques comme l’eau, la glace et le vent ont façonné ce paysage spectaculaire en sculptant la pierre calcaire.



C’est pourquoi aujourd’hui on se promène à 1200 mètres d’altitude et que l’on peut voir de nombreux fossiles marins (ammonites et les bélemnites).



Le paysage a été sculpté par les éléments naturels.


el-torcal-antequera-paisaje-karstico

el-torcal-antequera-paisaje-karstico

el-torcal-antequera-paisaje-karstico

Face à l’étendue des différentes formes que les roches ont pu prendre, plusieurs d’entres elles portent aujourd’hui un surnom :

El « Tornillo” (la vis)


el-torcal-el-tornillo

“El Sombrerito”, “El Cofre”, « El Ataúd » (le cercueil), « le Sphinx », l’Indien ou encore

le Guetteur,


el-torcal-el-vigilante

et King-kong


el-torcal-king-kong

L’environnement naturel d’El Torcal est tout aussi exceptionnel que la formation de ce site

La flore est trè variée, on peut même compter jusqu’à 33 espèces d’orchidées différentes !

La faune est également bien représentée avec le bouquetin ibérique, le renard et le blaireau.

Et les rapaces sont aussi représentés avec l’aigle royal, le hibou Grand-Duc ou le vautour fauve (ci-dessous, en avril 2022)


el-torcal-buitre-leonado

el-torcal-vautour-fauve

el-torcal-buitre-leonado

Pour finir avec El Torcal : Antequera est l’une des rares villes d’Andalousie où les habitants sont alimentés en eau directement par la filtration de l’eau dans la montagne et non pas depuis un barrage ou une retenue d’eau.


La Peña de los Enamorados à Antequera

La Peña de los Enamorados est devenue l’image iconique de la ville d’Antequera.

Elle porte aussi le surnom de « tête d’indien ».


pena-de-los-enamorados-antequera

La Peña de los Enamorados signifie la peine des amoureux. Ce nom vient d’une légende qui raconte l’histoire d’un amour impossible entre un jeune chrétien, Tello, et une jeune musulmane, Tagzona. Lui était soldat de Ferdinand le Catholique, elle, la fille du chef maure d’Archidona. Outre la guerre, leur mariage était donc impossible. La légende raconte qu’ils ont préféré monter et se jeter du haut de cette montagne.


pena-de-los-enamorados-desde-dolmen-de-menga

Les dolmens d’Antequera

Ces dolmens ont été édifiés durant le néolithique Ces trois tombes, enterrées sous leur tumulus d’origine, constituent l’une des œuvres architecturales les plus remarquables de la préhistoire européenne.

Les dimensions colossales des pierres placées au-dessus des chambres funéraires témoignent d’une ingéniosité architecturale incroyable.

Ces structures mégalithiques ont l’apparence d’un paysage naturel, elles sont enterrées sous des tumulus en terre.

Le musée qui se trouve juste à côté des 2 premiers dolmens permet de comprendre parfaitement la construction des dolmens.

Le dolmen de Menga

Il aurait été construit au Néolithique récent, vers  6000  av. J.-C. C’est le plus spectaculaire à voir. En outre, il est orienté vers un autre monument naturel : la Peña de los Enamorados (voir les photos).


el-torcal-formacion-paisaje


Les 32 pierres mégalithiques qui composent le dolmen sont placées autour d’une chambre funéraire principale. Au XIXe, on a découvert des centaines de squelettes dans cette chambre funéraire. C’est le plus grand dolmen avec 25 mètres de longueur.


antequera-dolmen-menga

antequera-dolmen-menga

La plus grande pierre mégalithique, qui recouvre la chambre funéraire pèse 150 tonnes (l’équivalent de plus 100 voitures !). Il y a également une fosse de 20 mètres de profondeur qui sans doute fût jadis un puits.

Durant l’équinoxe d’été les rayons du soleil pénètrent dans le dolmen jusqu’à la chambre funéraire.

Le dolmen de Viera

Il se situe à environ 100 mètres du dolmen de Menga. Il porte aussi le nom de « cueva chica ». Il a été découvert en 1903 par une personne dont Viera était le nom de famille. Ce dolmen est orienté à l’Est.


antequera-dolmen-viera-

antequera-dolmen-viera

Cette construction vieille de 4000 ans se compose d’un long couloir étroit qui conduit à une chambre funéraire rectangulaire.


antequera-dolmen-viera

Lors des équinoxes de printemps et d’été, les rayons du soleil pénètrent à l’intérieur jusqu’à la chambre funéraire.

Le dolmen de Tholos, El Romeral, 

Il se trouve à environ 4 km des 2 précédents. Il aurait été construit au Néolithique « récent », vers  2500  av. J.-C.


antequera-dolmen-tholos-el-romeral

antequera-dolmen-tholos-el-romeral

Il est intéressant à visiter car sa structure est assez différente, avec un toit en forme de fausse coupole.


antequera-dolmen-tholos-el-romeral

La position géographique d’Antequera et d’El Torcal (zoomer le plan si nécessaire)



Des guides proposent de visiter ces sites incroyables :

Pour réserver une visite avec Cipriano : El Torcal et les dolmens d’Antequera au départ de Nerja, Torrox, Torre del Mar


Pour réserver une visite avec Justine : El Torcal et les dolmens au départ d’Antequera 


Se loger à Antequera


Booking.com

Après la visite de ces lieux, vous pouvez en profiter pour visiter Antequera, une ville magnifique pleine de richesses !

Pour les amateurs de nature à Antequera

N’hésitez pas à faire 20-25km pour rejoindre la fabuleuse Réserve Naturelle de Fuente de Piedra, pour observer une multitude d’oiseaux, dont les flamands roses !

Enfin, pour trouver d’autres idées de sites merveilleux en Andalousie, vous pouvez consulter les pages du blog sur l’andalousie.


Voici le lien pour vous recevoir notre Infolettre du blog andaluciamia.com


(1ère photo, crédit photo : pathofra – Van Life Travel)

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
¿Más información? Need help ?